Christiane Olivier : Petit livre à l’usage des pères – Fayard

Ce petit livre est destiné à tous ceux qui, ayant engendré un enfant, veulent en être non seulement le père, mais le « papa ». Etre père, ce n’est pas seulement remplir un rôle social auprès de l’enfant, mais tenir une place spécifique au coeur de son inconscient : c’est servir de support à la fixation oedipienne de la fille (dont ce sera le premier attachement amoureux) ou servir de support à l’identification masculine du garçon (c’est-à-dire de premier repère de masculinité dans la vie d’un homme). Le lien avec le père se fait au départ, comme pour la mère, par les seuls sens, puis dans la parole, et c’est de ce lien que naîtra la confiance d’abord du corps, puis du coeur. Les fonctions de deux parents sont donc synchrones et parfois antagonistes; elles contribuent à l’équilibre psychique de l’enfant. Or, voici que de nos jours, de plus en plus de pères sont « mis au placard », cependant que les mères prennent le droit de rapter, détourner l’enfant de celui qui l’a engendré. On dirait que les femmes ont priorité sur les enfants parce qu’elles ont choisi de les faire, accepté de les porter, décidé (du moins était-ce le cas naguère) de tout leur sacrifier… Et les pères ? N’ont-ils rien décidé, rien accepté, rien rêvé à propos de leurs enfants, et peuvent-ils accepter d’être écartés sans ménagement de ceux qu’ils ont conçus ?

Lien sur le site de l’éditeur

http://www.editions-fayard.fr/Catalogue/FicheOuvrage.asp?LeCodeOuvrage=3507019]

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *