Warning: array_shift() [function.array-shift]: The argument should be an array in /htdocs/public/www/spip/config/ecran_securite.php on line 283
Les homosexuel(les) prennent de l'assurance - Association [Les Papas = Les Mamans]

Les homosexuel(les) prennent de l’assurance

samedi 13 octobre 2007
popularité : 3%

L’initiative, qui a obtenu le soutien du syndicat national des entreprises gay (SNEG), provoque un débat parmi les associations homosexuelles dont certaines refusent le "communautarisme" et la tendance à renforcer le ghetto que pourrait susciter cette entreprise au caractère commercial assumé. Frédéric Autran PDG de Solidaris répond que "au contraire c’est une façon pour la communauté homosexuelle de montrer qu’elle s’assume en trouvant des réponses adaptées à des problèmes d’assurance, de prêts et de droits, qui lui sont particuliers".

NDLR LPLM : le débat est lancé, le communautarisme est il une bonne solution quand on cherche à être considéré comme tout le monde ? une société d’assurance doit elle s’afficher comme étant militante pour la cause homosexuelle pour pouvoir proposer des produits qui collent mieux aux attentes de couples homosexuels ?

Quoiqu’il en soit, commercialement c’est bien vu, et la société pense surement attirer beaucoup de clients.

La société April group lance sur le marché une gamme de produits d’assurance destinés spécifiquement à la communauté homosexuelle. Débat au sein des gays. Pour la première fois en France un groupe d’assurances d’ampleur nationale (April group) a décidé de lancer sur le marché, vendredi 12 octobre, une gamme de produits d’assurance destinés spécifiquement à la communauté homosexuelle. Une filiale, Solidaris SA, a été crée au sein du groupe pour "poursuivre son développement sur des groupes affinitaires". Pour le groupe il s’agit, dans une logique commerciale de marché, de répondre "aux besoins spécifiques" d’une communauté qu’il estime à 2 700 000 personnes en France. Solidaris SA va donc proposer des "produits" pour favoriser l’accès à la propriété des couples homosexuels, des assurances de prêt pour personnes séropositives, des mutuelles et complémentaires santé "adaptées" et un environnement fait de "discrétion". L’initiative, qui a obtenu le soutien du syndicat national des entreprises gay (SNEG), provoque un débat parmi les associations homosexuelles dont certaines refusent le "communautarisme" et la tendance à renforcer le ghetto que pourrait susciter cette entreprise au caractère commercial assumé. Frédéric Autran PDG de Solidaris répond que "au contraire c’est une façon pour la communauté homosexuelle de montrer qu’elle s’assume en trouvant des réponses adaptées à des problèmes d’assurance, de prêts et de droits, qui lui sont particuliers". R.M

Voir l’article en ligne



Top Articles