Warning: array_shift() [function.array-shift]: The argument should be an array in /htdocs/public/www/spip/config/ecran_securite.php on line 283
Jumelles disparues : nouvel appel à témoin - Association [Les Papas = Les Mamans]

Jumelles disparues : nouvel appel à témoin

dimanche 6 mars 2011
par Loïc BRUNET
popularité : 3%

Les enquêteurs pensent que le père, qui a enlevé les fillettes le 30 janvier, a pu passer une nuit dans la région de Montélimar. Un appel à témoin pour étayer cette piste a été lancé alors que la puce de son GPS a été retrouvée en Italie.

Mots clés : jumelles, rapt, MONTÉLIMAR, DRÔME, ITALIE, SUISSE, Matthias Schepp, Livia, Alessia

05/03/2011

Livia (à droite) et Alessia (à gauche).
Livia (à droite) et Alessia (à gauche). Crédits photo : HO/AP

La police a peut-être découvert une nouvelle étape du périple Matthias Schepp, le père suisse qui a enlevé ses jumelles le 30 janvier dernier avant de se tuer. Un nouvel appel à témoin pour étayer cette piste a été lancé vendredi. Les enquêteurs pensent avoir localisé Matthias Schepp dans la Drôme, dans la région de Montélimar, entre le dimanche 30 janvier au soir et le lundi 31 janvier au matin. Les personnes qui pensent l’avoir vu sont invitées à joindre la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Marseille 24 heures sur 24 en composant le

08 05 01 07 07

« Un faisceau d’éléments » suggère que le père des jumelles a quitté l’autoroute A7 à Montélimar le dimanche et qu’il a repris la même voie le lendemain, au même endroit, précise-t-on de source proche de l’enquête. Les enquêteurs sont convaincus que Matthias Schepp a pu dormir dans un hôtel ou se restaurer. Ils espèrent recueillir des témoignages sur ce passage.

Matthias Schepp s’est suicidé le 3 février en se jetant sous un train à Cerignola, en Italie. Mais les enquêteurs n’ont retrouvé aucune trace des jumelles. Avant de mettre fin à ses jours, Matthias Schepp a envoyé plusieurs lettres à son ex-femme, dont une dans laquelle il avoue avoir tué leurs filles.

Rien n’étaye la piste d’une complicité en Corse

 La connaissance par les enquêteurs du périple de Matthias Schepp reste pour l’heure lacunaire. Mais un nouvel élément pourrait y remédier. La police italienne a en effet annoncé samedi avoir retrouvé la puce électronique du navigateur satellitaire utilisé par Matthias Schepp. Elle était enterrée sous des pierres à quelques mètres de l’endroit où ce dernier s’est suicidé. La puce a été envoyée à la filiale milanaise du fabriquant, Garmin, qui devrait ensuite l’expédier pour analyses au siège central du groupe aux Etats-Unis, selon un responsable de la police. « La puce semble en meilleur état que le navigateur mais on ne sait pas s’ils vont pouvoir trouver quelque chose. On ne peut pas dire à ce stade que c’est une avancée majeure dans l’enquête », a prévenu ce responsable.

En février, la police avait déjà retrouvé des débris du navigateur satellitaire mais ceux-ci étaient peu exploitables. Selon les enquêteurs, il est possible que Matthias Schepp qui avait soigneusement garé et fermé à clé sa voiture, ait emporté sur lui le GPS pour que les données soient détruites lorsqu’il s’est jeté sous le train.

À ce jour, les enquêteurs savent que Matthais Schepp est parti le 30 janvier de Saint-Sulpice, dans le canton de Vaud, en Suisse, en enlevant ses fillettes de 6 ans, Livia et Alessia. L’homme de 43 ans, qui vivait mal la séparation d’avec son épouse, s’est rendu avec elles à Marseille, où il a retiré de l’argent dans plusieurs distributeurs. Puis, il a acheté trois billets de bateau qui devaient le conduire à Propriano, en Corse.

Si plusieurs témoins mentionnent sa présence sur le navire « Scandola », aucun élément concret (photo, vidéo, traces ADN) en dehors des témoignages ne permet d’affirmer avec certitude que les fillettes étaient à bord ou ont débarqué en Corse. Rien ne prouve non plus avec certitude l’existence d’une complicité ou la présence réelle d’une femme au côté de Matthias Schepp lors de son périple sur l’île de Beauté. Le père a ensuite rejoint Bastia, puis Toulon, avant de se diriger vers le sud de l’Italie pour se tuer.

Source : http://www.lefigaro.fr/

 


Brèves

16 avril - Conférence sur le Genre à Rodez 29 avril

Le 29 avril, l’association Les Papas = Les Mamans sera représentée par Jérôme Messinguiral

21 mai 2012 - M6 recherche parents célibataires voulant démarrer une colocation monoparentale

Vous déménagez dans les prochains mois votre profil nous intéresse ! Parent célibataire vous (...)

21 mai 2012 - Appel à témoins "Les vacances des célibataires" pour l’émission « Zone Interdite », diffusée sur M6

Bonjour, Journaliste pour l’émission « Zone Interdite », diffusée sur M6 et présentée par Mélissa (...)

17 mars 2012 - APPEL A TEMOINS : DOCUMENTAIRES SUR LES BEAUX-PARENTS POUR FRANCE 5

Dans le cadre de la réalisation de deux documentaires consacrés au rôle et à la place des (...)

13 février 2012 - Appel à témoins documentaire partage des tâches parentales

Je réalise un web documentaire sur le partage des tâches parentales en ce qui concerne la (...)

Top Articles